CONSOLIDATION ET PROTECTION DE STRUCTURES EN BETON ARME ET BETON PRECONTRAINT

 

La plupart des bâtiments construits à la suite de la Seconde Guerre mondiale, en particulier entre les années ‘50 et ‘70, où les réglementations antisismiques manquèrent encore, sont en béton armé et spécialement conçus pour supporter les charges gravitationnelles. Leur maintenance, leur amélioration ainsi que leur adaptation parasismiques deviennent particulièrement compliqués, en considérant que ces bâtiments présentent une répartition très irrégulière de la masse et de la rigidité, avec une section des piliers de résistance médiocre et des poutres de grande taille, en utilisant des matériaux de faible ductilité et qualité.

D’autres problèmes proviennent de la dégradation des barres de renforcement, qui sont très sensibles à la corrosion, en particulier si elles sont associées à un béton poreux ou à des enrobages insuffisants dans de milieux extrêmement corrosifs, comme par exemple l’air saumâtre ou l’eau de mer. En effet, le béton armé et le béton précontraint de grand ouvrage – comme par ex. les ponts, les viaducs et les infrastructures similaires – sont fréquemment affectés par la carbonatation, ce qui amène les renforts métalliques à se corroder et à perdre leur résistante ; par conséquent de grandes surfaces de béton se déchantent. Parmi les différents systèmes visant à consolider les structures existantes, Fiber Net a développé une gamme spéciale nommée BETONTEX-EPOXY en utilisant la technique du placage de fibre renforcée, spécialement adaptée pour la consolidation, amélioration et pour la prévention sismique des poutres, piliers, et structure en béton armé et précontraint.

Développé pour protéger les principaux renforts contre l’agression chimique, le système FRCM (Fiber Reinforced Cementitious Matrix) constitué de mailles et d’accessoires GFRP fournit un renforcement superficiel efficace qui, combiné avec des mortiers structurels adéquats, aide à réhabiliter les sections et à améliorer les caractéristiques mécaniques de tout élément endommagé.

Les systèmes BETONTEX-EPOXY et FRCM garantissent une consolidation efficace et durable, avec une résistance mécanique, une ductilité et une rigidité améliorées, tout en respectant les charges requises en gardant une faible épaisseur de l’armature.

 

BETONTEX-EPOXY fibrenet-made-expo-2017

REVÊTEMENT RENFORCÉ DE FIBRES

La dégradation des structures en béton armé et/ou en maçonnerie entraine souvent la nécessité de consolidations dans le but de restaurer les caractéristiques mécaniques et de ductilité des constructions

Le système en matériau composite BETONTEX, composé de tissus, de lamelles et de barres préformés en CFRP (Carbon Fiber Reinforced Polymer) à imprégner et/ou à coller « en chantier » au moyen de résines thermodurcissables de type époxy.
Le système de renfort BETONTEX, permet d’augmenter la résistance à l’effort du cisaillement, à la flexion et à la compression des anciennes structures ou bien modernes. Étant constitués de tissus en fibres de verre, ils permettent de réaliser des renforcements localisés et des frettages dans les zones les plus sollicitées, telles que les piliers, les poutres, les jonctions pilier-poutre et les poutres de chainage entre étages et au niveau de la charpente.
L’opération s’effectue au cas par cas, en personnalisant la quantité et la disposition des fibres de façon à optimiser les propriétés mécaniques du renfort, en fonction de l’amélioration recherchée.

• HAUTES PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES
• PREVENTION DE LA CORROSION ET COMPATIBLE AVEC DES MORTIERS À CHAUX ET À BÉTON
• EPAISSEUR REDUITE

• CONSOLIDATION EFFICACE ET DURABLE
• AMÉLIORATION MÉCANIQUE AVEC LA CONSOLIDATION CIBLEE DES ZONES SPECIFIQUES
• LE RENFORCEMENT PEUT SUIVRE LES DIMENSIONS PREVUES DANS LA CONCEPTION
• LE RENFORCEMENT PEUT ÊTRE ADAPTÉ À DES FORMES IRREGULAIRES
• CONSOLIDATION NON INVASIVE

 

H-PLANET

ENDUIT MINCE ARME

La corrosion des éléments de renforcement superficiels et la dégradation mécanique sont plus fréquente dans des bâtiments modernes et dans des structures exposées à des conditions météorologiques agressives, par ex. l’air saumâtre et l’eau de mer, et aux agents chimiques. Les barres corrodées provoquent la chute des portions de mortier. Par conséquent, le processus de dégradation structurelle est bien plus rapide.

La réhabilitation et la protection des structures dégradées par le système H-PLANET consiste à passiver toutes les barres de revêtement, puis à les enduire avec des mortiers adaptés renforcés avec des mailles en CFRP et des connexions en barres et foutes en fibre de verre, carbone et acier. Leur excellente résistance mécanique et leur inertie chimique permettent d’obtenir une consolidation durable et efficace de l’ensemble de la structure, qui est parfaitement améliorée et protégée.

• LÉGER MAIS TRÈS RÉSISTANT
• PREVENTION DE LA CORROSION, MEME DANS DES CONDITIONS EXTRÊMEMENT CORROSIFES
• AMAGNÉTIQUE (NON « FARADAY CAGE » EFFETS)
• FAIBLE POIDS ET EPAISSEUR REDUITE

• LES BARRES À RENFORCER SONT PROTÉGÉES ET LES SECTIONS REHABILITÉES
• CONSOLIDATION EFFICACE ET DURABLE
• AUGMENTATION DES PROPRIETES MECANIQUES GENERALISEE ET HOMOGENE
• FACILITE ET RAPIDITE DANS LA MISE EN ŒUVRE
• REDUCTION DU COUT TOTAL DE L’INTERVENTION
• COÛT TOTAL D’INTERVENTION REDUIT
• TRAVAUX EN SECURITE’

Catalogue

Documents techniques